Le trou du prophète

Lors de notre visite dans le nord de l’île des Grande Comores, nous avons longé l’océan pendant 10 kilomètres pour arriver à un endroit magique : Le trou du prophète !

Pendant tout le trajet, l’eau est cristalline, ce qui tranche avec la couleur de la roche volcanique noire. Des petites plages de sable blanc se font parfois une place entre les pierres. Le littoral est aussi parfois bordé de mangrove, c’est splendide !

Nous croisons deux pêcheurs et quelques chèvres sur notre chemin et le temps est avec nous… même si le soleil n’arrive pas à pointer le bout de son nez, on ne se prend aucune averse sur la tête, mais on transpire beaucoup ! Avec nos pauses pour tremper nos pieds, nous mettons 3 heures pour arriver à notre destination.

On nous avait dis que l’endroit était à visiter et qu’il était possible de dormir dans les bungalows de “Micky”. On y découvre une simplicité déconcertante et apaisante 🙂

Micky est aussi un fin cuisinier ! Le dîner était magique… rien que d’en parler j’en ai l’eau à la bouche. C’est aussi très romantique car nous avions des tables préparés avec une bougie pour simple éclairage. Le buffet était constitué de : poisson grillé, riz, petits légumes, sauce tomate, poulet grillé, chips de fruit à pain et préparé selon les possibilités.

Dans le bungalow, il y a le strict minimum et le bercement des vagues nous a emmené jusqu’au petit matin.

C’est de cette vue que j’écris ces quelques lignes avec un petit café… je savoure ce moment car je me rends compte de ma chance de pouvoir faire ces découvertes !